la mondialisation de la qualité contre celle de la médiocrité

 

Logo Site politique éditoriale | editorial policy | издательская политикаDans le monde globalisé d’aujourd’hui, l’écrivain, comme l’artiste, ne produit plus seulement pour son pays, sa langue et sa culture, avec la perspective d’être lu et compris peut-être un jour ailleurs. Il écrit au monde. Mais nous devons bien reconnaître que, le présent manquant forcément de recul, le choix de textes contemporains destinés à devenir «grands» s’avère mondialement restreint.

C’est pour cette raison qu’en nous maintenant au concept initial de cibler littérature et pensée contemporaines universelles, fortement susceptibles selon nous d’apporter leur pierre au devenir du monde, nous avons décidé de nous appuyer d’abord sur des grands classiques éternels.

La littérature russe classique a ceci d’exemplaire qu’elle est à la fois littéraire et philosophique, voire religieuse ou mystique, et en même temps ancrée au fond du réel, car elle s’adresse directement au cœur de l’homme. Ce que perpétuent aussi certains textes contemporains, marquants et remarquables.

Les œuvres russes contemporaines présentées par notre maison d’édition se démarquent volontairement de la production littéraire « pops » souvent prisée en Russie encore aujourd’hui, «passage obligé» d’une littérature à la recherche d’elle-même, comme tout le pays du reste…

Les auteurs russes de talent que nous avons choisis de faire connaître au public français sont des écrivains à la pensée mature et indépendante, libre de toute influence culturelle et politique. Leur regard sur le monde est d’autant plus inattendu et intéressant pour le lecteur occidental, habitué depuis des années au chaos grotesque, drolatique et dramatique, véhiculé par la littérature russe postsoviétique best-sellerisée, qui se partage les sommes faramineuses de nouveaux prix littéraires locaux attribués à des lauréats «nommés», tout comme l’ont été les oligarques milliardaires et autres acteurs économiques essentiels du monde russe interne actuel. En attendant des jours meilleurs...