Noelle reduit  photo 044 Poésie en petites coupuresNoëlle Rollet

 

Ce projet est né de la caboche de Nicolas Lebeau, pas si rêveur que ça, un ancien professionnel de la distribution qui a lancé ses premiers billets-poèmes dès l'été 2009, après un de ces licenciements qui sont... monnaie courante en période de crise. Son ambition ? Promouvoir la poésie, grâce à laquelle « l’homme peut embrasser le mouvement de sa vie », en la faisant sortir des recueils pour qu'elle circule parmi le public le plus large possible.

Le billet-poème « doit pouvoir s’offrir, se passer de main en main, se lire et se relire, s’apprendre, se collectionner, se glisser dans la poche… »

Cette démarche, qui a déjà rencontré l'enthousiasme des libraires auxquels il a proposé son billet-poème, il la développe également auprès des collèges et envisage d'étendre le projet aux prisons. Par cet engagement, il espère défendre activement une certaine « écologie de l'esprit », qui (re) crée lien et sens.

Aujourd'hui, il existe neuf billets-poèmes, disponibles dans une vingtaine de librairies et par internet, sur le site dédié. En attendant que l'on vous rende votre monnaie en poésie ?

desbordes recto Poésie en petites coupures

desbordes verso Poésie en petites coupures