Alexandre Soljenitsyne 195x300 Deux siècles ensemble (Fayard)Alexandre Soljénitsyne

Cet ouvrage n'a pas peu joué dans la controverse agitée autour de Soljénistyne, et sa sortie fut surtout saluée par un retentissant silence. L'auteur s'y propose d'étudier, à partir de documents historiques, l'histoire des relations entre les Juifs et les Russes depuis 1795.
Retracer les deux cent ans d'histoire des Juifs en Russie. L'ambition n'est pas mince : «L'histoire du «problème juif» en Russie (en Russie seulement?) est avant tout d'une exceptionnelle richesse. […] Hélas, des blessures mutuelles se sont accumulées dans la mémoire populaire. Mais si l'on tait le passé, comment guérir la mémoire?», écrit l'auteur à l'orée de son ouvrage.

Il explore dans cette abondante étude la place des tsars dans la Russie tsariste, puis bolchevique. Ces 1200 pages, étayées de documents abondants, ouvrent une perspective complexe. Soljénistyne y raconte les pogroms, analyse les choix politiques, présente les voies qui s'ouvraient aux Juifs : assimilation, indépendance, émigration. Il s'efforce surtout de tenir une position peu confortable : défendre la vision russe, tout en refusant de céder à l'antisémitisme. Le résultat est certes déroutant pour les Occidentaux qui ne sont pas placés dans la même perspective historique. Et certes, malgré son souci de les défendre, certaines de ses thèses demeurent discutables ; le sujet lui tient à cœur, et la passion qu'il y met, dans le second tome, peut susciter un certain malaise, moins dû à l'antisémitisme dont on l'a accusé un peu vite, qu'à un certain côté réactionnaire, qu'on lui a reproché avec peut-être plus de raison. Il n'en demeure pas moins que c'est une étude fouillée et précise, qui se collette notamment avec l'histoire du communisme, par un homme, et non des moindres, qui a été partie prenante de cette histoire.